LE JOUR OU J’AI APPRIS A VIVRE

« Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige. Ce qu’elle va finalement dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. Et plus rien ne sera plus comme avant ! »

DSC_0478.JPG

Après ‘Dieu voyage toujours incognito », c’est le deuxième livre de Laurent Gounelle que je lis. J’avais adoré le premier et celui-ci m’a tout autant plu! Bien que tout ce qui soit abordé dans le roman sont des choses dont j’ai déjà pris conscience, il faut bien avouer qu’une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal !

Il nous amène à réfléchir sur notre vision de la vie et sur notre rapport à la mort, sur l’intérêt de se poser des questions pour ne pas simplement suivre la vie toute tracée que nous dicte la société. Il s’agit au contraire de comprendre ce qui compte vraiment et ce pour quoi nous sommes fait sur cette terre, continuer de s’émerveiller des petites choses de la vie ; ces petites choses toutes simples et pourtant essentielles, qui font la vie!

Il nous montre également à quel point nous sommes tous liés et comment en étant en accord avec soi-même, on peut avoir un impact positif sur tous ceux qui nous entoure.
« Sois le changement que tu veux voir dans ce monde », cette phrase de Gandhi me suit au quotidien et souligne bien cela . Non seulement pour donner l’exemple mais aussi pour être pleinement épanoui et surtout parce que chacune de nos actions, aussi petite soit-elle, peut avoir un effet boule de neige et au final un réel impact! On se rend bien compte de cela, lorsque qu’on croise quelqu’un dans la rue qu’on ne connait pas et qui nous sourit sans véritable raison. Après la surprise, vient la joie et on a envie de transmettre ce sourire à toutes les personnes que l’on croise quand on a vu l’effet que ce sourire, pourtant anodin, avait eu sur nous !

Je pense que ceux qui ont lu ce livre ne me contrediront pas si je dis qu’on se sent bien lorsqu’on termine ce livre, une vraie bouffée d’air positif !  Il m’a en tout cas conforté dans les choix de vie que j’ai fait depuis quelques années et que je continue de faire aujourd’hui.

DSC_0480.JPG

Petit aparté pour vous préciser que j’ai emprunté ce livre à la médiathèque et que j’ai découvert avec surprise, une fois rentrée chez moi, que le texte était écrit dans des caractères beaucoup plus grands que dans les livres que je lis habituellement. En effet, il s’agit d’une publication des « Editions de la Loupe » qui permet aux personnes ayant des problèmes de vue de pouvoir profiter pleinement de leur lecture. J’étais ravie de découvrir une telle initiative !

Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, l’avez-vous aimé ?
Si vous avez des conseils lectures, n’hésitez pas, je suis preneuse !

Publicités

2 réflexions au sujet de « LE JOUR OU J’AI APPRIS A VIVRE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s